Un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange exogène qui altère les fonctions du système endocrinien et induit en conséquence des effets nocifs sur la santé d’une personne ou de ses descendants
Organisation Mondiale de la Santé

Selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, on distingue plusieurs perturbateurs endocriniens. Les plus connus sont les suivants :

  • Les parabènes qui sont utilisés comme conservateurs dans plus de 80% de produits cosmétiques tels que les crèmes, les déodorants, etc.
  • Les phtalates qui sont utilisés dans les emballages, les vernis à ongle ou encore la laque pour les cheveux en qualité d’agents fixateurs,
  • Certains composés perfluorés (PFC), très persistants dans l’environnement, qui sont utilisés dans les traitements textiles anti tâches et imperméabilisants, les enduits résistants aux matières grasses, les emballages en papier ou encore les cartons alimentaires,
  • Les retardateurs de flammes bromés comme les éthers diphényliques polybromés (PDBE) utilisés dans les textiles et les matelas,
  • Les polychlorobiphényles (PCB) issus de la pollution industrielle,
  • Les dichlorodiphényltrichloroéthanes (DDT) et les pesticides (herbicides, fongicides ou encore les insecticides),
  • Les nonylphénols présents dans les détergents à usage domestique et industriel


Selon l’Institut National de Recherche et de Sécurité, il existe un lien de causalité entre les perturbateurs endocriniens et une multitude d’infections telles que:

  • la baisse des fonctions de reproduction
  • le développement de cancers hormono-dépendants ou encore certaines anomalies de développement.

Pour en savoir plus, retrouvez notre vidéo explicative sur les perturbateurs endocriniens et la fertilité.

Unilabs_Logo_

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.