En 2019, près d’un Français sur quatre fume tous les jours1. malgré la baisse enregistrée, cela représente toujours une une part importante de la population. Au-delà des conséquences connues (cancer, maladies cardiovasculaires, respiratoires, etc.), le tabagisme a également un effet néfaste sur la fertilité aussi des femmes que des hommes.

Tabagisme et infertilité masculine

Les diverses études révèlent que les spermatozoïdes des fumeurs sont moins rapides et moins nombreux et peuvent avoir une forme atypique, diminuant les chances de féconder les ovules.

Chez les fumeurs modérés (10 à 20 cigarettes par jour) et les gros fumeurs (plus de 20 cigarettes par jour), les effets du tabagisme sur la fécondité sont vérifiés. En effet, ces individus présentent, en moyenne, une diminution du nombre de leurs spermatozoïdes pouvant atteindre 20%2.

Néanmoins, le tabagisme ne semble pas avoir des effets néfastes à long terme. l’arrêt de la cigarette permettrait de renouer avec un niveau jugé « normal » de fertilité.

Tabagisme et infertilité féminine

Le tabagisme a également des effets néfastes sur la fertilité de la femme. En effet, une femme fumeuse mettrait en moyenne 6 mois de plus que les autres pour tomber enceinte. En cause, une baisse du nombre d’ovocytes, une augmentation du nombre d’ovocytes anormaux et une baisse du nombre d’ovocytes libérés.

De plus, le tabagisme chez la femme entraîne une réduction de leur fenêtre de procréation. En effet, la ménopause intervient en moyenne deux ans plus tôt chez les femmes fumeuses3.

  1. Enquête annuelle de Santé Publique France
  2. European Urology, « Cigarette Smoking and Semen Quality “A New Meta-analysis Examining the Effect of the 2010 World Health Organization Laboratory Methods for the Examination of Human Semen », April 2016
  3. CNCT, https://cnct.fr/des-risques-specifiques-pour-les-femmes/

Unilabs_Logo_

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *